La norme comptable IFRS 16 dédiée aux contrats de location entre en vigueur le 1er janvier 2019. Elle apporte une évolution profonde à la norme IAS 17 car elle oblige désormais à comptabiliser la totalité des contrats de location au bilan du locataire. Le saviez-vous ? Pour garantir la conformité de votre entreprise à l’IFRS 16 vous pouvez utiliser un logiciel de trésorerie. Mais attention toutes les solutions ne sont pas compatibles !

IFRS 16 : l’impact sur votre groupe

Premier effet, et non des moindres : la mise en oeuvre de la norme nécessite un recensement de l’ensemble des contrats de location au sein d’un même groupe.

Pour cause, IFRS 16 met fin à la distinction, et donc aux traitements comptables différenciés, entre les contrats de location simple et les contrats de location financière. Dès 2019, le droit d’utilisation de l’actif loué et les engagements (dette) apparaîtront au bilan quel que soit le contrat de location !

Tous les contrats ? Presque tous les contrats, car il existe tout de même quelques exceptions :

  1. les biens dont la valeur n’excède pas 5 000 USD
  2. les locations d’une durée inférieure ou égale à 12 mois
  3. les contrats de service (SaaS, PaaS, IaaS, etc.)

Au delà des considérations comptables, la mise en conformité avec IFRS 16 implique des changements sur toutes les fonctions de votre entreprise : Finance et Trésorerie, Achats, Juridique… et bien évidemment le système d’information.

Choisissez les bons outils pour gérer l’IFRS 16

La date butoire approche. À partir du 1er janvier 2019, votre groupe sera-t-il bien équipé pour prendre ce virage ?

Dans un groupe, les contrats de location ont tendance à s’accumuler. Pour les piloter au niveau central, un tableur Excel peut s’avérer insuffisant. Pour gagner du temps, réduire les risques sur la chaîne de traitement et garantir la conformité avec la norme IFRS 16 de nombreuses solutions existent.

Ces contrats étant dorénavant considérés comme de la dette, il peut être avantageux de les intégrer directement dans un logiciel de trésorerie compatible IFRS 16. Vous bénéficierez à la fois de la gestion des événements économiques (loyers, dénouement anticipé, etc.) ainsi que des événements comptables (intérêts et loyers courus, coût amorti, etc.) dans un seul et même outil.

Suivez le conseil de vos confrères

Pour consulter le classement des meilleurs logiciels de trésorerie compatibles IFRS 16, évalués par vos confrères, suivez le lien ci-dessous :

 

Découvrir le classement

 

Sources :
En savoir plus sur l’IFRS 16 sur Wikipedia
Solutions de trésorerie compatibles IFRS 16

Article utile ?

Partager :

Christopher Larrondo

A propos de l'auteur,

Commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en relation :